Historique

 

Le Rallye Crespin a été créé en 1988 par François Bouffil, avec son ami Emile Samat, pour courir le lièvre.

Le nom a pour origine le cabanon de la famille Samat qui se situe en un lieu exceptionnel au sein du massif de la Sainte Baume.  Crespin est le lieu dit où a été tourné Jean de Florette et il sent bon la Provence.

Les premiers chiens ont été donnés par Philippe Verro, Maitre d’équipage au Rallye Pic’Hardi chantilly.

Pendant 5 années les lièvres de la sainte Baume ont su mettre en œuvre toutes les ruses inscrites dans leurs gênes pour se jouer de la jeune meute du rallye Crespin. Il en fût pris quelques uns, mais il faut l’avouer pas vraiment forcés.

En 1992 la rencontre avec monsieur  Alain Saye fut déterminante pour la construction d’un nouveau territoire. Amoureux de leurs chiens et décidés à développer la vénerie en Provence. Tous deux réalisent le territoire actuel. La forêt de Rousset est percée de nombreuses allées ( 40 km), des animaux y sont introduits.

Le Rallye Crespin va désormais courir le chevreuil. Les chiens de lièvre sont donnés à des chasseurs à tir. Un d’entre eux « Champion » est parti en Sardaigne. Il a été la fierté du nouveau propriétaire au point d’être exposé sur la place du village…

Les nouveaux chiens du Rallye Crespin sont des anglo poitevins. L’élevage se dirige vers le poitevin que nous avons adapté à notre territoire. Fin de nez, très criant, rapide, acceptant de travailler par des températures souvent au dessus de 20°et une absence d’humidité, capable de forcer quelques chevreuils.

Les hommes aussi évoluent, tous n’ont pu passer d’un laisser-coure à pied, à un laisser-coure monté… Les années, les familles, les ont conduits vers d’autres passions d’autres obligations… Mais l’équipage continu de s’étoffer… Les trompes animent les jours de chasse… La jeunesse s’est emparée de la majorité, ce qui laisse espérer un long avenir.